Emile Ntamack : "La Rochelle ne fera pas l'erreur de sous-estimer le Stade Toulousain"

Poulain Raffûte

0:00
41:57
10
10

Emile Ntamack : "La Rochelle ne fera pas l'erreur de sous-estimer le Stade Toulousain"

Poulain Raffûte

Ça y est ! Nous connaissons donc l’affiche de la finale de Top 14 qui se jouera vendredi soir : La Rochelle-Toulouse. Alors parlons-en avec Emile Ntamack !

Notre invité, malgré sa retraite prise il y a quinze ans maintenant, est au centre de l’actualité étant donné sa filiation avec un certain Romain Ntamack mais aussi du fait de sa connaissance du meilleur club français et européen depuis le début de l’air professionnel : le Stade Toulousain. Là même où Emile est désormais manager de la formation.

Alors J’entends déjà les supporteurs des autres contrées rugbystiques couiner à l’écoute de ces mots mais force est de constater que les chiffres parlent pour Toulouse, écoutez plutôt : depuis que le rugby est pro, le Capitole a vu défiler pas moins de 5 coupes d’Europe et 9 Boucliers de Brennus. Circulez, il n’y a plus rien à voir.

Avec Toulouse, Emile Ntamack a remporté 6 Boucliers de Brennus toujours plus, trois coupes d’Europe et disputé pas moins de 388 matches entre 1988 et 2005. En équipe de France, c’est 46 sélections deux Coupes du monde disputées et un Grand Chelem en 1997. La classe quoi.

Son frangin Francis, que j’embrasse bien fort et avec qui j’ai eu l’honneur de jouer, a lui aussi été international et Emile est le père de Romain que l’on ne présente plus, mais aussi Théo qui vient de remporter le titre de champion de France espoir avec ce même Stade Toulousain. Bref vous l’aurez compris, le rugby est une histoire de famille chez les Ntamack.

Et en parlant de famille, vu la structure du Stade Toulousain avec Didier Lacroix, Jean Bouilhou, Clément Poitrenaud, Ugo Mola, Virgile Lacombe, Jérôme Cazalbou entre autres, on se rend compte de l’importance de la transmission et l’importance de continuer à écrire l’histoire avec des mecs qui se connaissent et qui connaissent le club par cœur. Alors que se cache-t-il derrière le maillot rouge et noir et tous ces titres ? Quel est l’ADN de ce club mythique qu’est le Stade Toulousain ? Qui de mieux qu’Emile Ntamack pour nous en parler...

Bienvenue dans Poulain Raffute.!

Emission concoctée par Raphaël Poulain, raffûteur en chef, et Olivier Canton, journaliste Eurosport,

et réalisée par Sébastien Petit, journaliste digital Eurosport

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Pierre-Henry Broncan: "Un club n'est pas une usine, bien le connaître est primordial"

Poulain Raffûte

Adrien Pélissié : "Agriculteur, rien ne me prédestinait à devenir rugbyman professionnel"

Poulain Raffûte

Jérémy Clamy-Edroux : "Peu importe le jugement des gens, ma seule crainte, c'était celui de mon père"

Poulain Raffûte

The podcast Poulain Raffûte has been added to your home screen.

Ça y est ! Nous connaissons donc l’affiche de la finale de Top 14 qui se jouera vendredi soir : La Rochelle-Toulouse. Alors parlons-en avec Emile Ntamack !

Notre invité, malgré sa retraite prise il y a quinze ans maintenant, est au centre de l’actualité étant donné sa filiation avec un certain Romain Ntamack mais aussi du fait de sa connaissance du meilleur club français et européen depuis le début de l’air professionnel : le Stade Toulousain. Là même où Emile est désormais manager de la formation.

Alors J’entends déjà les supporteurs des autres contrées rugbystiques couiner à l’écoute de ces mots mais force est de constater que les chiffres parlent pour Toulouse, écoutez plutôt : depuis que le rugby est pro, le Capitole a vu défiler pas moins de 5 coupes d’Europe et 9 Boucliers de Brennus. Circulez, il n’y a plus rien à voir.

Avec Toulouse, Emile Ntamack a remporté 6 Boucliers de Brennus toujours plus, trois coupes d’Europe et disputé pas moins de 388 matches entre 1988 et 2005. En équipe de France, c’est 46 sélections deux Coupes du monde disputées et un Grand Chelem en 1997. La classe quoi.

Son frangin Francis, que j’embrasse bien fort et avec qui j’ai eu l’honneur de jouer, a lui aussi été international et Emile est le père de Romain que l’on ne présente plus, mais aussi Théo qui vient de remporter le titre de champion de France espoir avec ce même Stade Toulousain. Bref vous l’aurez compris, le rugby est une histoire de famille chez les Ntamack.

Et en parlant de famille, vu la structure du Stade Toulousain avec Didier Lacroix, Jean Bouilhou, Clément Poitrenaud, Ugo Mola, Virgile Lacombe, Jérôme Cazalbou entre autres, on se rend compte de l’importance de la transmission et l’importance de continuer à écrire l’histoire avec des mecs qui se connaissent et qui connaissent le club par cœur. Alors que se cache-t-il derrière le maillot rouge et noir et tous ces titres ? Quel est l’ADN de ce club mythique qu’est le Stade Toulousain ? Qui de mieux qu’Emile Ntamack pour nous en parler...

Bienvenue dans Poulain Raffute.!

Emission concoctée par Raphaël Poulain, raffûteur en chef, et Olivier Canton, journaliste Eurosport,

et réalisée par Sébastien Petit, journaliste digital Eurosport

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Poulain Raffûte

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install