Nicolas Alcalde: "Pourquoi je me suis dopé et pourquoi c'était une connerie"

Poulain Raffûte

0:00
47:08
10
10

Nicolas Alcalde: "Pourquoi je me suis dopé et pourquoi c'était une connerie"

Poulain Raffûte

Parce que nous avons tous, un jour ou l'autre, franchi la ligne blanche, parce que nous avons toutes et tous un jour déconné dans nos vies soit disant si parfaites, parce qu'il est toujours plus facile de critiquer le voisin plutôt que de se regarder en face et voir qu'on n'est pas tout blanc, j'ai décidé de mettre consciemment et volontairement les pieds dans le plat.

Nicolas Alcalde, notre invité cette semaine, touché par la passion du rugby depuis ses 5 ans et en proie à une belle carrière en Fédérale 1, a été rattrapé par la patrouille. En octobre 2018, lors d’un contrôle antidopage, le talonneur du RC Nîmes est déclaré positif à un anabolisant. Coup de massue : il est suspendu 4 ans par la FFR. Et le 4 décembre dernier, il a été condamné à de la prison avec sursis et à ne pas entraîner. Courageusement, il a décidé de témoigner pour expliquer ce geste malheureux et pourquoi ses condamnations sont à ses yeux disproportionnées.

Notre sport, aussi magnifique soit-il, par ses valeurs son engagement, sa fraternité connaît lui aussi des dérives, des sorties de route, des perditions. Comme la vie de tout un chacun, celle des sportives et des sportifs n'est pas parfaite, tout n'est pas linéaire et c'est tant mieux. Car c'est en apprenant à tomber, en apprenant de nos erreurs qu'on grandit, qu'on murit. Certains diront de notre invité qu'il a dépassé les bornes, qu'il a déconné, que c'est un enfoiré, que les sportifs normalement doivent montrer l'exemple. Ces raccourcis sont devenus tellement à la mode, souvent condensés en 140 caractères, qu'ils peuvent faire très mal.

Que celui qui a le mode d'emploi du parfait être humain se lève et m'apporte le Saint-Manuscrit. Oui, notre homme s'est dopé à grands coups de piquouzes, dans le jargon du pilier de bar. Oui, il s'est chargé et en l'invitant je ne lui cherche pas d'excuses... Qui je suis, moi, pour le juger ?

Est ce que je le connais bien ? Est-ce que j'ai vécu son parcours, ses peurs, ses blessures, ses doutes ? Alors plutôt que de tirer à vue sur un homme déjà à terre, comme le font de manière trop simpliste certains médias, je lui donne la parole pour comprendre comment il en est arrivé à franchir cette ligne blanche tant redoutée par le commun des mortels.

Notre homme sait de quoi il parle et il va nous inviter chacun et chacune à la tolérance de par l'exposition d'un bout de son histoire. Ce podcast aujourd'hui se veut inspirant, empathique et compatissant. Merci Nicolas Alcade d’être avec nous pour expliquer l'inexplicable.

Bienvenue dans Poulain Raffûte !

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Jamie Cudmore: "Côté commotion, il faut arrêter de jouer avec la vie des joueurs"

Poulain Raffûte

Gabin Villière: "Quand j’étais petit, je voulais être un Dominici"

Poulain Raffûte

Max Guazzini : "Perdre le Stade Français a été le plus grand drame de ma vie"

Poulain Raffûte

The podcast Poulain Raffûte has been added to your home screen.

Parce que nous avons tous, un jour ou l'autre, franchi la ligne blanche, parce que nous avons toutes et tous un jour déconné dans nos vies soit disant si parfaites, parce qu'il est toujours plus facile de critiquer le voisin plutôt que de se regarder en face et voir qu'on n'est pas tout blanc, j'ai décidé de mettre consciemment et volontairement les pieds dans le plat.

Nicolas Alcalde, notre invité cette semaine, touché par la passion du rugby depuis ses 5 ans et en proie à une belle carrière en Fédérale 1, a été rattrapé par la patrouille. En octobre 2018, lors d’un contrôle antidopage, le talonneur du RC Nîmes est déclaré positif à un anabolisant. Coup de massue : il est suspendu 4 ans par la FFR. Et le 4 décembre dernier, il a été condamné à de la prison avec sursis et à ne pas entraîner. Courageusement, il a décidé de témoigner pour expliquer ce geste malheureux et pourquoi ses condamnations sont à ses yeux disproportionnées.

Notre sport, aussi magnifique soit-il, par ses valeurs son engagement, sa fraternité connaît lui aussi des dérives, des sorties de route, des perditions. Comme la vie de tout un chacun, celle des sportives et des sportifs n'est pas parfaite, tout n'est pas linéaire et c'est tant mieux. Car c'est en apprenant à tomber, en apprenant de nos erreurs qu'on grandit, qu'on murit. Certains diront de notre invité qu'il a dépassé les bornes, qu'il a déconné, que c'est un enfoiré, que les sportifs normalement doivent montrer l'exemple. Ces raccourcis sont devenus tellement à la mode, souvent condensés en 140 caractères, qu'ils peuvent faire très mal.

Que celui qui a le mode d'emploi du parfait être humain se lève et m'apporte le Saint-Manuscrit. Oui, notre homme s'est dopé à grands coups de piquouzes, dans le jargon du pilier de bar. Oui, il s'est chargé et en l'invitant je ne lui cherche pas d'excuses... Qui je suis, moi, pour le juger ?

Est ce que je le connais bien ? Est-ce que j'ai vécu son parcours, ses peurs, ses blessures, ses doutes ? Alors plutôt que de tirer à vue sur un homme déjà à terre, comme le font de manière trop simpliste certains médias, je lui donne la parole pour comprendre comment il en est arrivé à franchir cette ligne blanche tant redoutée par le commun des mortels.

Notre homme sait de quoi il parle et il va nous inviter chacun et chacune à la tolérance de par l'exposition d'un bout de son histoire. Ce podcast aujourd'hui se veut inspirant, empathique et compatissant. Merci Nicolas Alcade d’être avec nous pour expliquer l'inexplicable.

Bienvenue dans Poulain Raffûte !

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Poulain Raffûte

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install