Marion Haerty, au sommet du snowboard freeride : aventure, passion nature et spiritualité

Championnes du Monde

0:00
00:48:58
10
10

Marion Haerty, au sommet du snowboard freeride : aventure, passion nature et spiritualité

Championnes du Monde

L’hiver s’éloigne petit à petit, effaçant peu à peu les paysages neigeux que l’on aime autant que l’on déteste le froid qui nous cisaille. Suis-je en train de devenir complètement givrée et de vous asséner ma prose en mousse ? Que dis-je en flocon ? Vous vous dîtes, que ça y’est, vous m’avez perdue ? Que je me lance dans l’écriture de haiku ? Et bien non, je continue bien sur le sport féminin, mais cette introduction m’a été inspirée par mon invitée du jour, Marion Haerty et son sport extraordinaire.

Marion est quadruple championne du monde de snowboard freeride. Une performance inouïe, homme et femmes, ski et snow confondus dans l’histoire de la discipline. Si le freeride est abstrait pour vous, on pourrait le traduire par "pratique libre" du snowboard. Et libre, pourrait résumer toute la personne qu’est Marion. Depuis des années, elle trace sa route, ou plutôt sa ligne, dans les versants des montagnes qu’elle ride, comme une artiste, du bout de son snowboard. Et le trait n’est pas droit car tout n’a pas été lisse dans son parcours et c’est de ça dont nous avons discuté.

Marion pratique un sport extrêmement dangereux mais est tout sauf une tête brulée. C’est une gamine qui faisait des backflips dans le foin avec ses copains et qui continue finalement toujours de jouer un peu aujourd’hui, mais sur le plus beau terrain de jeu qui soit : la nature ! Loin des clichés des athlètes qui pratiquent des sports extrêmes, Marion incarne la spiritualité et se remet perpétuellement en question. Une femme apaisée et apaisante qui a compris à quel point la vie pouvait être fragile et méritait d’être vécue de la façon la plus pleine qui soit. "Et aussi parce que partir à l’aventure, ça passe souvent par la découverte de soi." Parole de Marion Haerty.

Alors ma petite poésie du début, vous le comprendrez rapidement en écoutant cet épisode, c’est parce qu’avec Marion, c'est une ôde à la vie.

Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Dans la vie de Perrine Laffont en hors-saison : entraînements, objectifs et kiffe !

Championnes du Monde

Yoanna Dallier, la révélation du football freestyle qui inspire sa génération

Championnes du Monde

Les aventures de Christelle Gauzet : gagnante de Koh Lanta et créatrice de raids 100% féminin

Championnes du Monde

The podcast Championnes du Monde has been added to your home screen.

L’hiver s’éloigne petit à petit, effaçant peu à peu les paysages neigeux que l’on aime autant que l’on déteste le froid qui nous cisaille. Suis-je en train de devenir complètement givrée et de vous asséner ma prose en mousse ? Que dis-je en flocon ? Vous vous dîtes, que ça y’est, vous m’avez perdue ? Que je me lance dans l’écriture de haiku ? Et bien non, je continue bien sur le sport féminin, mais cette introduction m’a été inspirée par mon invitée du jour, Marion Haerty et son sport extraordinaire.

Marion est quadruple championne du monde de snowboard freeride. Une performance inouïe, homme et femmes, ski et snow confondus dans l’histoire de la discipline. Si le freeride est abstrait pour vous, on pourrait le traduire par "pratique libre" du snowboard. Et libre, pourrait résumer toute la personne qu’est Marion. Depuis des années, elle trace sa route, ou plutôt sa ligne, dans les versants des montagnes qu’elle ride, comme une artiste, du bout de son snowboard. Et le trait n’est pas droit car tout n’a pas été lisse dans son parcours et c’est de ça dont nous avons discuté.

Marion pratique un sport extrêmement dangereux mais est tout sauf une tête brulée. C’est une gamine qui faisait des backflips dans le foin avec ses copains et qui continue finalement toujours de jouer un peu aujourd’hui, mais sur le plus beau terrain de jeu qui soit : la nature ! Loin des clichés des athlètes qui pratiquent des sports extrêmes, Marion incarne la spiritualité et se remet perpétuellement en question. Une femme apaisée et apaisante qui a compris à quel point la vie pouvait être fragile et méritait d’être vécue de la façon la plus pleine qui soit. "Et aussi parce que partir à l’aventure, ça passe souvent par la découverte de soi." Parole de Marion Haerty.

Alors ma petite poésie du début, vous le comprendrez rapidement en écoutant cet épisode, c’est parce qu’avec Marion, c'est une ôde à la vie.

Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Subscribe Install Share
Championnes du Monde

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install